3 jours à travers l’Aubrac et ses 3 départements 

L’Aubrac est un véritable paradis pour les amoureux de nature, de randonnées, de jolis villages. En effet, l’Aubrac se départage sur 3 départements : le Cantal, la Lozère, et l’Aveyron. L’ensemble de ces territoires est si différent, mais une chose les réunit : la beauté de la nature. Que vous aimiez les cascades, les lacs, la nourriture locale, le VTT, ou la marche, c’est le lieu idéal pour venir se ressourcer, se reconnecter à la nature et à l'essentiel.

Sommaire

Dans cet article, je vais vous donner mon itinéraire sur 3 jours, avec l’ensemble des lieux que j’ai pu visiter mais aussi les endroits où j’ai eu la chance de dormir et manger. Cela pourra vous donner des idées si vous prévoyiez un road trip en Aubrac. Une chose est sûre : mes journées étaient bien remplies ! Je vous conseille de prévoir une journée en plus pour espacer vos randonnées et profiter un maximum. 😊

Jour 1 : le Cantal

J’ai donc commencé ce petit road trip du coté du Cantal, en allant sur le Belvédère de Mallet. C’est un spot qui donne une jolie vue sur la Truyère, et ce n’est pas loin du viaduc de Garabit. Vous avez donc la possibilité d’y voir plein de jolis endroits. J’en ai profité pour déjeuner au restaurant le Belvédère de Mallet, l’endroit idéal pour faire une pause, déguster les spécialités de la région et admirer les magnifiques paysages environnants. 

J’ai ensuite repris la route pour aller en direction du village de Chaudes-Aigues, connu pour ses sources d’eaux chaudes. Je ne me suis pas arrêtée mais j’ai été faire une balade sur les hauteurs, ce qui est plutôt sympa pour pouvoir admirer le village vue de haut.

Avant d’aller dormir au camping, direction la très belle cascade de JiouJiou. Accessible, elle est à 15mn de marche, à peine, depuis le village de Saint Urcize. Cette cascade mérite vraiment d’être connue alors n’hésitez pas à y faire un petit arrêt.

Dernier arrêt au village de Saint Urcize, qui mérite, lui aussi, un petit détour ! Ce village très fleuri m’a agréablement suprise par son calme, ses jolies ruelles et ses belles maisons en pierre. Il y a également quelques bars aussi, c’est très chouette. 

Et pour finir cette journée en beauté, direction le camping de l’ours pour un moment 100% détente.  Situé à 5min du village, il propose de nombreux hébergements insolites tels que des lodges, des bungalows, des tentes aménagées et des emplacements pour les vans et tentes. Cerise sur le gâteau, il dispose d’un coin spa avec un bain nordique, un sauna, et un jaccuzi ! De quoi se détendre après une grosse journée de vadrouille.

De notre coté, nous avons pu dormir dans la tente « camp de base », équipée d’un grand lit, d’une cuisine, et d’une autre tente avec 2 lits simples. C’était parfait, nous y avons passé une agréable nuit et en plus de cela, les chiens y sont autorisés !

 

Le camping dispose également d’un foodtruck sur place où l’on y mange des galettes faites maisons, qui sont délicieuses. Sans oublier le petit déjeuner servi dans des paniers en osier. J’ai vraiment eu un coup de coeur pour ce petit camping. 

Jour 2 : la Lozère

Après avoir passé une bonne nuit au camping, nous sommes parties de bonne heure, direction la Lozère. Au programme : la randonnée du pic de Mus. 

Infos clés

Il s’agit d’une petite rando simple, qui offre une vue à 360 degrés sur les paysages de la Lozère.

Petit conseil : faites cette randonnée au lever ou au coucher de soleil, cela doit être incroyable ! 

Nous nous sommes ensuite dirigées vers le Buron de Born, un petit restaurant typique de l’Aubrac où vous êtes sûrs de très bien y manger. Situé juste à coté des lacs de Bord et de Saint-Andéol, vous pourrez profiter de la vue des immenses plaines de la Lozère. 

Après avoir bien mangé, nous nous sommes arrêtées en chemin, au niveau d’un petit pont sur le ruisseau des Plèches. Un endroit très sympa pour se rafraichir un peu et profiter de la nature. 

Avant de terminer cette journée, nous avons fait une mini randonnée pour découvrir la célèbre cascade de la Lozère : la cascade du Déroc.  Il est possible de se garer sur un parking à 500m de la cascade, mais je vous conseille de faire la randonnée en partant du village de Nasbinals. 

Infos clés

C’est vraiment le coin à ne pas louper ! La rando est facile, et offre de nombreux points de vue différents sur la cascade. On peut même s’aventurer derrière la cascade, mais attention ça glisse ! C’est un endroit qu’il faut continuer de préserver. Il est important d’en prendre soin lorsque vous y allez. 

Après cette deuxième journée bien sportive, nous sommes allées dans le village de Nasbinals pour y passer la nuit. Nous avons dormi dans l’hôtel de la route d’Argent. lls ont également un restaurant, où l’on y mange très bien. Je me suis fait plaisir ce soir là, avec de la charcuterie, une truffade, et un bon dessert ! L’hôtel est chouette, avec des chambres simples mais très confortables. 

Jour 3 : l'Aveyron

C’est parti pour notre 3ème et dernier jour, cette fois-ci du coté de l’Aveyron ! Plus au sud de l’Aubrac, les paysages y sont différents puisque nous basculons du coté de la vallée du Lot. 

 

Nous sommes parties de bonne heure ce matin là, pour aller faire une rando un peu plus sportive du coté du village d’Estaing : la randonnée des deux vallées. 

Infos clés

Cette randonnée nous en a mis pleins les yeux ! Le long de la vallée du Lot et de la Coussane, les paysages y sont époustouflants. Lorsque nous sommes montées dans la forêt, nous y avons découvert de très jolies points de vue du village d’Estaing, la preuve en photo !

 

Cette rando était très agréable et plutôt ombragée.  Je vous conseille d’aller voir le coucher de soleil sur les hauteurs du village, il y a un rocher plutôt sympa pour se poser et admirer le Lot. 

En redescendant de la rando, j’en ai profité pour faire une petite pause dans le village d’Estaing, qui est classé parmis les plus beaux villages de France ! En effet, ce village est très joli et très agréable. Il y a de nombreux restaurants, une magnifique église ainsi qu’un château, qui méritent le détour et la visite. Je ne peux que vous le recommander si vous aimez les petits villages chargés d’histoires. 

Nous avons ensuite fait un pique-nique du coté des ardoisières du Cayrol, situées à une vingtaine de minutes en voiture du village d’Estaing. Un grand merci à  « Vroom Cantine Nomade » qui nous a préparé un délicieux repas fait maison. Nous nous sommes régalées. Nous avons pu ensuite visiter les anciennes carrières d’ardoises, à Anglars. Une visite très intéressante !

Avant de terminer cette journée, nous allons découvrir une 3ème cascade : la cascade du Devèz. Vous avez la possibilité de faire une petite boucle pour aller la voir, ou d’en faire une plus grande suivant votre envie. Pour ma part, au vue de la randonnée du matin, j’ai choisi de faire la plus petite. 

Infos clés

Pendant la randonnée, si vous faites un tout petit détour, vous y verrez une fosse aux loups. Puis ensuite, en 30 min si vous marchez bien vous atterrirez à la cascade, haute de 30m ! C’est un véritable petit paradis ! 

Et pour finir ce petit road trip, nous avons dormi dans la chambre d’hôte du Martinou, au Cayrol. Il s’agit de chambres d’hôtes. Très agréables et parfaites pour se reposer après nos journées randonnées. Elle est située à 20 minutes d’Estaing, où nous avons diné pour notre dernier soir au restaurant Chez mon Père. C’est ici que notre road trip se termine. 3 jours intensifs mais tellement ressourçants. Merci l’Aubrac !

Partagez l'article :

A découvrir aussi

3 jours sur le glacier d’Arolla et nuit à 3000m d’altitude

3 lacs pet-friendly, dans les Hautes-Alpes

2 jours de trek dans le Chablais

La réglementation du bivouac et où poser sa tente ?