2 jours de trek dans le Chablais

Au printemps dernier j’ai pu réaliser un de mes projets : emmener une petite partie de ma communauté en trek et les initier à ma passion pour le bivouac. J’ai pu rencontrer 12 d’entre vous, ainsi que Matthieu notre guide pour nous encadrer sur ces 2 séjours. Nous avions choisi un itinéraire accessible pour tous, pour donner un avant goût au trek en montagne, sans trop de difficulté. Je vais donc vous expliquer cette micro aventure de 2 jours que nous avons vécu tous ensemble, avec nos 15 kilos sur le dos !

Sommaire

Infos clés

Bivouac au lac de Roy

Après avoir bien organisé nos sacs à dos et rangé correctement notre matériel, nous laissons le grand parking de la station de Sommand derrière nous, pour commencer l’ascension jusqu’à la pointe De Perret.

 

Sur les premiers kilomètres, ça grimpe doucement, pour bien se mettre en jambe et pour apprivoiser les sacs à dos pesant aux alentours des 15 kilos.

 

On fait des pauses régulières pour contempler le paysage, et pour écouter Matthieu notre guide qui nous apprend d’intéressantes choses sur la faune et la flore. Après 2h de marche, il est déjà l’heure de pic-niquer !

Il est l’heure de repartir après 20 min de sieste au soleil, car la journée est loin d’être finie ! Nous continuons de marcher une trentaine de minutes avant d’apercevoir le lac où l’on posera nos tentes ce soir !

 

A notre droite nous visualisons notre objectif : marcher sur ses crêtes qui nous emmèneront à la pointe de Marcelly ! Mais avant d’y arriver, il nous faudra passer par plusieurs autres petits sommets ! 

 

Nous avançons donc à bonne allure en suivant les traces de Matthieu, jusqu’à ce que nous arrivions à un petit passage plus étroit, nécessitant de se tenir au câble pour ceux qui auraient le vertige ! Mais pas de panique, tout le monde a réussi sans avoir peur.

Dernière ligne droite avant de commencer à descendre vers le lac, nous faisons une pause à la pointe de la Couenasse après avoir passé la pointe de Perret juste avant. Nous avons fait des photos et pris le temps de contempler la montagne et le lac qui nous appelait pour venir manger la fondue !

17h30 : nous voila enfin arrivés au spot de bivouac, après 6h de marche depuis le parking. Nous prenons donc le temps de monter notre campement avant le repas de ce soir, qui s’annonce être un petit festin! 🫕

L’heure du repas approche, alors on décide de descendre au bord du lac un petit moment pour faire le plein d’eau pour la fondue et pour la nuit. Grace à mes filtres, nous pouvons boire l’eau du lac sans problème.

 

On profite des dernières lumières et on remonte au campement un peu plus haut, pour préparer la fondue. Matthieu s’est donc occupé de faire cuire le fromage, et nous avons dégusté la fondue. En plus, face au Mont Blanc, qui dit mieux ?


22H, il est temps de se coucher chacun dans nos tentes respectives, car demain nous avons une grosse journée de prévue !

Ascension jusqu'à la pointe de Chalune

Après une bonne nuit de sommeil, et un bon petit déjeuner, nous remballons le campement, et nous redescendons au bord du lac pour attaquer la journée. L’objectif est de taille : aller jusqu’à la pointe de Chalune. Il faut compter environ 700m de D+ pour atteindre le sommet.

 

Nous marchons tous à un bon rythme, ce qui nous fera arriver rapidement au chalet blanc, sous le col de Chalune. Mais très vite on comprend que la montée va être longue et sportive ! Alors on en profite pour faire des pauses régulières pour boire, et faire des photos pour faire redescendre le cardio !

C’est après 2h que nous sommes arrivés au sommet, à la pointe de Chalune qui culmine à 2116m d’altitude ! Nous mangeons au sommet, et profitons des derniers instants tous ensemble, face aux majestueuses montagnes qui nous entourent.

Après avoir pris notre temps à la descente, c’est l’heure de se dire au revoir après ces 2 jours passés tous ensemble ! A apprendre à se connaitre, à parler montagnes et passions, mais surtout à se ressourcer et profiter de la nature. C’était une belle boucle de 2 jours, à refaire !

Partagez l'article :

A découvrir aussi

10 jours en van, à la découverte du nord de l’Espagne !

Mon matériel pour un petit trek, en bivouac

Les 6 coins à voir à Gran Canaria

8 jours en Laponie sur le Lapland Trail